Partager
lire plus

Des femmes incarcérées prennent la parole dans les médias et ailleurs. Avons-nous les ressources pour les entendre ?

SI T’ES FÉMINISTE, C’EST POUR TOUT LE MONDE… MÊME EN PRISON !

Le Comité Leclerc (CL) du Centre des femmes de Laval (CFL) est devenu au fil des trois dernières années un réel groupe d’action sociale pour favoriser la solidarité auprès des femmes détenues et contrer la détention des femmes. Dans le but d’améliorer ses pratiques féministes intersectionnelles et de les faire connaître, le CFL a réalisé une recherche avec une équipe de chercheures de l’UQAM pour décrire et documenter les pratiques de groupe et d’action collective du CL.

Consulter le rapport de recherche ici

En plus du rapport de recherche, vous pouvez visionner les capsules éducatives produites dans le cadre de la recherche partenariale :

Le féminisme intersectionnel pour le Comité Leclerc

Le travail de groupe pour le comité Leclerc

L’action collective pour le comité Leclerc

Solidarités et luttes intersectionnelles avec des femmes incarcérées