Partager
lire plus

Caroline Keisha Foray

Candidate à la maîtrise en travail social avec une concentration en études féministes, Caroline Keisha est diplômée en psychopédagogie et en gestion des arts. Ses intérêts portent sur l’ethnicité et les processus de racialisation et leurs influences sur les dynamiques sociales, culturelles, politiques et les catégorisations sociales identitaires et de genre. Dans le cadre de son poste d’auxiliaire de recherche, elle travaille sur la judiciarisation des femmes et la reconnaissance sociale par la prise de parole publique.

Laurence Gauthier

Laurence Gauthier est détentrice d’un baccalauréat en communication, politique et société, au sein duquel elle a pu développer une analyse critique à l’égard de plusieurs problématiques sociales. Afin de pouvoir concrètement accompagner et soutenir divers groupes marginalisés, elle se réoriente et débute le baccalauréat en travail social à l’automne 2019. Elle s’intéresse particulièrement aux discours âgistes, grossophobes, racistes et sexistes et à l’impact de ces derniers sur les populations qu’ils visent.

Véronique Larose

Véronique Larose est candidate au doctorat à l’École de travail social de l’UQAM. Détentrice d’une maîtrise en travail social avec concentration en études féministes, elle s’intéresse à l’analyse du discours et des pratiques d’intervention sociale dans le champ jeunesse, notamment en lien avec les genres et les sexualités. Sa thèse porte sur le discours sur les fugues adolescentes au Québec.