Ron-Rosenes-1024x1024

 

Ron Rosenes est un homme vivant avec VIH et activiste. Dans cette entrevue avec Anna Maria Tremonti pour la CBC, il discute de la réalité de la vie avec le VIH, dans un contexte de vieillissement. Puisqu'il a reçu son diagnostic de séropositivité en 1987, les dernières décennies lui ont permis de vivre de grands changements en ce qui concerne les traitements. En ce sens, même s'il « vit assez vieux pour avoir les mêmes problèmes que tout le monde », il constate aussi que le VIH affecte la façon dont les maladies et les conditions liées au vieillissement apparaissent dans son corps. Toutefois, il est difficile de déterminer définitivement ce qui est causé par le VIH et ce qui est causé par le vieillissement. De plus, il explique que les personnes vieillissantes vivant avec le VIH font face à un lourd fardeau financier : leurs années de travail productives ont été affectées par la maladie, et a donc des impacts sur les ressources disponibles pendant la retraite.

Rosenes discute aussi de la vie sexuelle des adultes vieillissants et vivant avec le VIH. Pour lui, il est nécessaire que les intervenant.e.s des centres d'hébergement et de soins pour les personnes âgées offrent un environnement sécuritaire et respectueux de ces réalités. En plus de cela, de s'assurer des soins, il est nécessaire d'inscrire ceux-ci dans un continuum de prévention.

Rosenes se réjouit d'avoir un réseau social fort, notamment par l'entremise de son travail comme consultant en recherche. Il aime toujours beaucoup de travail et il est optimiste pour la suite des 10 prochaines années

Pour écouter l'entrevue complète ou encore lire sa transcription, cliquez ici .