Kate Iselin: travail du sexe, féminisme et empowerment

V-77 Kate Iselin temoignage

 

Dans son témoignage, Kate Iselin partage la façon dont le travail du sexe l'a affectée en tant que femme.

Elle souligne qu'il y a autant de travailleurs et travailleuses du sexe que de motivations à exercer le travail du sexe. Pour elle, ce sont les frais de scolarité élevé, le manque de revenu et le sentiment d'être rabougrie qui l'ont motivé à essayer le travail du sexe, le temps de compléter ses études. Elle constate que peu importe le motif, tous les travailleurs et les travailleuses du sexe veulent travailler.

Kate dévoile que son plan n'a pas fonctionné comme elle l'avait prévue. Elle a arrêté ses études, est devenue auteure et a découvert le féminisme tout en poursuivant son travail du sexe. Elle révèle être devenue féministe grâce au travail du sexe. Son travail lui a permis d'élargir ses horizons et de faire de nouvelles expériences. Elle souligne que la liberté qui l'habite dans son travail est due aux efforts de ses collègues qui se sont battues pour les droits des travailleurs et travailleuses du sexe.

Kate espère joindre sa voix à la lutte contre la criminalisation de toutes les formes de travail du sexe. Elle veut partager son histoire pour rejoindre d'autres jeunes et réduire la stigmatisation associée au travail du sexe. Sans encourager ou décourager le travail du sexe, elle note que peu importe son choix, il faut ne pas avoir honte.

Lire le témoignage complet